Contactez-nous

Aéroport d’Oslo – Supervision & automatisation passerelles

Supervision & automatisation des passerelles

6 questions à Odd Arne Rosand 

Superviseur construction chez Avinor à l’aéroport d’Oslo

Quel était le contexte de développement à l’aéroport d’Oslo ?

En quelques années, l’aéroport est passé de 22 millions de passagers annuels à 38 millions. C’est à cette période que la décision a été prise de construire un nouveau terminal pour répondre au trafic grandissant. Le nouveau terminal “Pier North” comprend douze passerelles d’embarquement du fournisseur CIMC Tianda. Notre volonté était d’investir dans une solutions à la fois la plus efficace et la plus rentable. 

Le logiciel de supervision des passerelles est devenu réalité grâce à Arnaud Edouard et Christophe Van Nieuwenhuyse, respectivement chef de projet et ingénieur chez ALPHA-CIM, qui ont fourni un travail significatif.

La mise en place des solutions ALPHA-CIM s’est-elle bien déroulée ?

L’interface utilisateur du logiciel est très intuitive et visuelle.

Qu’est ce qui a changé pour vous depuis l’implantation du système de supervision ?

La supervision est installée dans la salle des opérations et est utilisée quotidiennement par les techniciens. 

En utilisant la solution de supervision des passerelles, avez-vous mesuré des économies ou des améliorations de la productivité, du gain de temps?

Bien sûr. La supervision aide à planifier la journée et à avoir une vue globale de ce qui suit.

Enfin, comment résumez-vous votre collaboration avec ALPHA-CIM sur ce projet? 

Il est prouvé que ALPHA-CIM a le savoir-faire nécessaire pour de tels projets et est une entreprise flexible qui permet aux clients d’avoir un produit spécifique.

Passenger Boarding Bridge

INFORMATIONS CLÉS

– AVINOR est le propriétaire de tous les aéroports commerciaux de Norvège.
– AVINOR est détenu par le gouvernement norvégien
– Odd Arne Rosand est Construction Supervisor de toutes les installations mécaniques incluant les passerelles, les VDGS et le tri bagage.
– 1 000 personnes environs travaillent autour des passerelles d’embarquement à Oslo.